25 juillet 2015

Mon frère - Maxime Le Forestier

Audio

Toi le frère que je n'ai jamais eu
Sais-tu si tu avais vécu
Ce que nous aurions fait ensemble
Un an après moi, tu serais né
Alors on ne se serait plus quittés
Comme des amis qui se ressemblent
On aurait appris l'argot par cœur
J'aurais été ton professeur
À mon école buissonnière
Sûr qu'un jour on se serait battus
Pour peu qu'alors on ait connu
Ensemble la même première

Mais tu n'es pas là
À qui la faute
Pas à mon père
Pas à ma mère
Tu aurais pu chanter cela

Toi le frère que je n'ai jamais eu
Si tu savais ce que j'ai bu
De mes chagrins en solitaire
Si tu ne m'avais pas fait faux bond
Tu aurais fini mes chansons
Je t'aurais appris à en faire
Si la vie s'était comportée mieux
Elle aurait divisé en deux
Les paires de gants, les paires de claques
Elle aurait sûrement partagé
Les mots d'amour et les pavés
Les filles et les coups de matraque

Mais tu n'es pas là
À
qui la faute
Pas à mon père
Pas à ma mère
Tu aurais pu chanter cela


Toi le frère que je n'aurai jamais
Je suis moins seul de t'avoir fait
Pour un instant, pour une fille
Je t'ai dérangé, tu me pardonnes
Ici quand tout vous abandonne
On se fabrique une famille

Posté par Tannabelle à 11:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


14 juillet 2013

Le p'tit air - Maxime Le Forestier

Audio

Je ne sais pas de quoi parle cette chanson mais je sais comment je la ressens...

Il suffit que quelqu'un fredonne
Le p'tit air que j'avais fait pour toi
Et c'est un peu de nous qui sonne
Dans l'au-delà
Il suffit que quelqu'un murmure
Le p'tit air que j'avais fait pour toi
Si c'est un peu de nous qui dure
C'est déjà ça

La mousse a recouvert les lettres
Et déjà la pierre se fend
C'est sûr qu'avoir été vivant
C'est moins amusant que de l'être
On se dissout, on s'évapore
On se répand dans le grand flou
Que peut-il bien rester de nous
Quel fil de nous s'agite encore
S'agite encore

Il suffit que quelqu'un fredonne
Le p'tit air que j'avais fait pour toi
Et c'est un peu de nous qui sonne
Dans l'au-delà
Il suffit que quelqu'un murmure
Le p'tit air que j'avais fait pour toi
Si c'est un peu de nous qui dure
C'est déjà ça

On laisse des traces ou des séquelles
Des peintures ou des monuments
Les statues tombent forcément
Gravitation universelle
Alors qu'un air qui se faufile
De lèvre en lèvre et qui survit
Ça peut nous faire un paradis
Viens, on s'en va danser tranquille
Danser tranquille

Il suffit que quelqu'un fredonne
Le p'tit air que j'avais fait pour toi
Et c'est un peu de nous qui sonne
Dans l'au-delà
Il suffit que quelqu'un murmure
Le p'tit air que j'avais fait pour toi
Si c'est un peu de nous qui dure
C'est déjà ça
C'est déjà ça
C'est déjà ça
C'est déjà ça

Posté par Tannabelle à 20:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,