01 octobre 2013

Baby blues ?

"Tu as le baby blues ?"

Je m'attendais à ce qu'on me pose cette question mais je ne pensais pas que des personnes connaissant l'histoire de cette grossesse oseraient se et me poser la question...

Oui, je pleure. Oui, je suis malheureuse. Oui, je ressens un vide. Mais ça n'a rien à voir avec le baby blues, je pensais que tous ceux qui connaissent notre parcours auraient la délicatesse de le comprendre d'eux-mêmes.

Posté par Tannabelle à 16:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


Cauchemar

Cette nuit, je me suis réveillée en sanglots : je venais de cauchemarder que mon frère mourait.

C'est dire si les rapports frère-sœur et le fait que Gaspard ait perdu sa sœur me travaillent...

Posté par Tannabelle à 08:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 septembre 2013

Comme frère et sœur

J'imagine que tous les bébés se ressemblent mais quand je regarde Gaspard dormir, je vois Élise... et je pleure...

Posté par Tannabelle à 18:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 septembre 2013

1+1=4-1

Partis à 4, rentrés à 3...

(bientôt quelques nouvelles de ces dernières semaines...)

Posté par Tannabelle à 18:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 septembre 2013

Ma fille - Serge Reggiani

Ma fille, mon enfant
Je vois venir le temps
Où tu vas me quitter

A chacun de tes petits coups dans mon ventre, j'ai un coup au cœur.
Et pourtant je sais que ce sera pire quand je ne les sentirai plus...

Posté par Tannabelle à 10:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


23 août 2013

Perdre l'un de ses jumeaux, c'est...

... faire le deuil de son enfant,
... faire le deuil de la gémellité,
... se demander comment son fils percevra le silence et l'immobilité de sa jumelle morte dans le ventre de leur maman, après plus de 7 mois à grandir ensemble,
... pleurer quand on voit des jumeaux au supermarché,
... se demander comment son fils vivra l'absence de sa jumelle et sa gémellité fantôme,
... pleurer en arrivant au CHU en même temps qu'un corbillard en imaginant que ce sera bientôt pour sa fille,
... pleurer en refaisant la liste de ce qu'il faut uniquement pour son fils cette fois,
... pleurer en choisissant les seuls vêtements que sa fille portera,
... devoir organiser les obsèques de sa fille,
... pleurer quand, dans le magasin de puériculture, on passe devant la poussette double qu'on avait choisie,
... utiliser la prime de naissance de sa fille pour payer ses obsèques,
... redouter les réflexions du genre "il vous en reste toujours un",
... réattribuer les chambres dans la maison où l'on devait emménager à quatre,
... se demander comment raconter l'histoire familiale à son fils,
... acheter une concession dans un cimetière à seulement 28 et 34 ans,
... choisir entre un monument et une stèle pour la tombe de sa fille,
... s'imaginer emmener son fils à l'enterrement de sa jumelle,
... se demander comment rédiger les faire-part de naissance et de décès,
... savoir que, malgré soi, on verra toujours sa fille à travers son fils à chaque étape de la vie,
... se demander comment on fait, psychiquement et psychologiquement, pour accueillir la vie tout en accompagnant la mort,
... faire semblant que tout va bien pour ne pas susciter des questions auxquelles on ne souhaite pas répondre,
... savoir qu'on ne verra jamais les yeux de sa fille...

... et tant d'autres choses...

15 août 2013

Pleucadeuc

Aujourd'hui, nous sommes le 15 août et, comme tous les ans, c'est la fête des "jumeaux et plus" à Pleucadeuc en Bretagne. Nous n'avions pas spécialement prévu de nous y rendre un jour mais nous savons désormais que nous n'irons jamais...

image

 image 

Posté par Tannabelle à 14:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 août 2013

Élise & Gaspard

Hier, on m'a rappelé que Gaspard est le roi mage qui apporte l'encens, ce symbole du lien entre la terre et le ciel. J'aime encore plus l'idée d'avoir appelé notre fils ainsi. Peut-être était-ce déjà un signe...

Encens

J'essaie désormais de penser à Élise comme notre petite étoile filante, qui veillera sur nous de là-haut...

Posté par Tannabelle à 22:16 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 août 2013

Déjà...

Aujourd'hui, au supermarché, j'ai pleuré en voyant un couple pousser ses jumeaux dans une poussette double...

Larme

Posté par Tannabelle à 21:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 juillet 2013

Choisir...

Décider à la place des autres est tellement facile...
Choisir est tellement simple quand on n'a pas à faire ce choix...

Accepter l'ISG semble nous entraîner sur un chemin plus "facile", plus bordé, plus balisé - un chemin avec une douleur que l'on peut partager, avec des mots que l'on peut partager, des sentiments que l'on peut exprimer, des soutiens que l'on peut rencontrer.

Refuser l'ISG nous emmène sur un chemin inconnu, mystérieux, rempli de (mauvaises) surprises, de doutes.

Comment choisir entre un chemin de souffrance - où l'on se demandera toujours "Et si ?" - et un chemin d'ignorance - où l'on sait que l'on souffrira quand même ?

Chemins